• ACS

Google va activer l'authentification à deux facteurs par défaut



Taper « 1234 » comme mot de passe ne suffit décidément plus. Google souhaite sécuriser les comptes de ses utilisateurs en rendant la double authentification obligatoire.


Hier, c'était la Journée mondiale du mot de passe. C'est à cette occasion que Google a annoncé vouloir étendre cette option à tous ses utilisateurs.


Une option facultative qui améliore considérablement la sécurité des comptes


Cela fait déjà plusieurs années que Google propose la double authentification. Le système s’appuie sur une validation en deux étapes facile à mettre en place. Dans un premier temps, l’usager qui souhaite se connecter à son compte entre son mot de passe. Dans un second temps, il doit confirmer son identité en donnant un code. Celui-ci est envoyé par SMS, e-mail, via une application ou par appel téléphonique.

L’avantage de ce procédé ? Il renforce considérablement la sécurité des comptes. Des études menées par Microsoft ont même récemment montré que les utilisateurs dont les comptes utilisent la double authentification ont 99,9 % de chances en moins de se faire pirater. Tout est dit.


La double authentification bientôt automatiquement activée


Pour l’heure, la double authentification est encore facultative sur nos comptes. Mais cela devrait changer dans les prochains mois. Mark Risher, directeur de la gestion de produits et de la sécurité des usagers chez Google, a annoncé dans un récent article de blog que le géant de la tech va bientôt rendre la double authentification obligatoire pour les comptes bien configurés.

Il vise notamment les usagers qui ont déjà renseigné leur numéro de téléphone sur leurs comptes. Les personnes qui ont inscrit une adresse mail secondaire sont aussi concernées. En fonction des retours, le système sera ensuite déployé de façon plus large. La date de déploiement global n’est, à ce jour, pas encore connue.

Si vous voulez connaître le niveau de sécurisation de votre compte, n’hésitez pas à aller faire un tour sur la page Check-up Sécurité de Google.


Source : clubic



3 vues